Euro Casino Online


Meilleur Casino Online Français, 300% de Bonus sur Votre Premier Dépôt

 

Caribbean Poker
Également appelé Poker « Sans Élimination», le Caribbean Stud Poker (Poker des Caraïbes) est une modalité qui dérive directement du poker original et du blackjack, mais qui ajoute quelques détails spécifiques qui ont captivé des centaines de joueurs quotidiennement. La principale raison du succès de cette modalité est, sans aucun doute, l'existence de la possibilité de gagner le Jackpot, une prime qui est le résultat de l’accumulation de jeux successifs sans gagnant. C’est l’un des jeux les plus populaires dans les salles européennes, où il prédomine, bien qu'il ait créé récemment une grande légion de fans sur le sol américain, où il a déjà acquis une grande popularité, étant à l'heure actuelle considéré comme le jeu qui connaît la plus grande croissance, se trouvant même devant la roulette française, qui a également connu une croissance de joueurs très accentuée aux U.S.A., lors de la dernière décennie. Comme on peut facilement le déduire à partir du nom du jeu, cette modalité de poker est originaire du paradis que sont les Caraïbes, une région de l'Amérique Centrale. C’est dans les navires qui voyageaient sur les eaux cristallines de cette région qu’on aurait joué les premières parties de Caribbean Stud Poker, une modalité de poker connue pour être divertissante, simple et facile à comprendre, au contraire d'autres modalités de poker.

 

Comment jouer ?
Comme les autres variantes du poker traditionnel, le Caribbean Stud Poker est joué avec le jeu de cartes ordinaire de 52 cartes, la valeur de chaque carte étant attribuée conformément à sa valeur nominale, appliquant la règle du 1/11 à l'As, comme dans les autres modalités. Ainsi, les cartes de 2 à 10 comptent de 2 à 10 points, et peuvent être encadrées tant par les As que par une carte plus haute ou plus basse, complémentaire ou non de la séquence de cartes de figures qui se placent de manière traditionnelle : Roi (K), Dame (Q), Valet (J). Ce jeu, qui a le nom du pays d'élection du personnage cinématographique Jack Sparrow, ne peut être pratiqué que par un maximum de sept joueurs qui, assis (il est interdit de jouer debout), décident sur laquelle des sept « maisons » miser leurs jetons. Tout comme à la roulette, les joueurs ne parient pas les uns contre les autres, mais contre la maison, pouvant réussir à gagner des sommes d'argent relativement importantes. La table de jeu est composée de sept places, chacune avec des espaces pour la mise initiale, la seconde mise et un troisième espace pour miser sur la prime accumulée (jackpot).

 

Le jeu débute après que les joueurs aient fait une mise initiale (ante) sur leur maison (premier espace). Après cela, les participants reçoivent cinq cartes « fermées » (avec la face dissimulée), tout comme le croupier. Une fois toutes les cartes distribuées, une carte du croupier « est ouverte » (face visible), une action qui a pour objectif de dévoiler une partie du jeu de la maison, donnant aux joueurs un avantage supposé sur le casino. Cette première phase terminée, chaque joueur devra prendre une décision : Call (doubler la mise initiale) ou Fold (abandonner la « main » qu’il possède, en perdant tout ce qui avait été parié dans « l’ante»). Pour faire connaître sa décision, le joueur devra placer ses cartes sur la table et dire « Je passe » (s'il ne prétend pas continuer le jeu) ou placer ses cartes avec la face cachée dans le second espace, en utilisant le mot « Je relance ». Dans ce dernier cas, il devra placer, au-dessus des cartes, les jetons correspondant à la duplication de la mise initiale. Après la conclusion de la première ronde de mises, le croupier montre ses quatre cartes « fermées» qui, avec la première qui avait déjà été « découverte », complètent la combinaison de la maison.

 

Pour continuer et jouer, parmi les cinq cartes de la banque, le payeur (dealer) doit posséder, au moins, un As et un Roi. Si ce n’est pas le cas, la maison doit rembourser aux parieurs encore dans le jeu, la même quantité que la mise initiale en jetons, c'est-à-dire que les participants restent avec la somme qu’ils ont misée et gagnent une somme supplémentaire égale à cette valeur. Si la mise de « l’ante» avait été de 100 euros, les parieurs gagnent 100, totalisant 200 euros. Néanmoins, si la banque joue, les participants compareront la « main » qu’ils possèdent à celle du croupier, qui devra payer ceux qui ont une combinaison supérieure à la sienne et retirer la valeur misée aux joueurs avec des « mains » inférieures à celle présentée par la maison.

 

Le remboursement des participants qui gagneront le croupier est fait conformément au tableau de correspondances pour les premières et secondes mises. Dans l'éventualité où le payeur présente la même combinaison qu’un joueur, le gagnant est déterminé par les règles de partage des séquences du poker traditionnel. Dans le poker des Caraïbes, les participants peuvent également jouer pour le jackpot disponible, qui correspond au montant des mises qui ont été accumulées. Pour cela il suffit de placer le jeton dans l'espace attribué à la mise du jackpot, la troisième « maison » de la table. En décidant de jouer pour la prime accumulée, le participant a l'occasion de récupérer des sommes très « généreuses », qui correspondent à la liste suivante : Royal Flush (100% du jackpot), Straight Flush (10% du jackpot), Four of a Kind, Full House et Flush (sommes fixées par les tables, selon cet ordre décroissant d'attribution monétaire, Carré étant la plus grande et Couleurs Égales la plus basse).

 

Séquences gagnantes et leurs valeurs

 

(De la plus importante à la moins importante)

 

- Royal Straight Flush (Quinte Royale) : 10, Valet (J), Dame (Q), Roi (K) et As de la même couleur. La prime est le montant de la mise multiplié par cent. Le rapport de paiement est de 100 pour 1.
- Straight Flush (Séquence de la même couleur ou « quinte ») : cinq cartes, de la même couleur, ordonnées sous forme séquentielle. La prime est le montant de la mise multiplié par 50. Le rapport de paiement est de 50 pour 1.
- Four of a Kind (Carré ou Poker) : quatre cartes égales, c'est-à-dire, de même valeur. La prime est le montant de la mise multiplié par 20. Le rapport de paiement est de 20 pour 1.
- Full House (Main Pleine) : deux cartes égales et trois autres de même valeur. La prime est le montant de la mise multiplié par sept. Le rapport de paiement est de 7 pour 1.
- Flush (Couleurs « Égales ») : cinq cartes non séquentielles de la même couleur. La prime est le montant de la mise multiplié par 5. Le rapport de paiement est de 5 pour 1.
- Straight (Séquence ou Séquence Simple) : cinq cartes, de couleurs différentes, qui forment une séquence. La prime est le montant de la mise multiplié par 4. Le rapport de paiement est de 4 pour 1.
- Three of a Kind (Trio ou Brelan) : trois cartes de même valeur. La prime est le montant de la mise multiplié par 3. Le rapport de paiement est de 3 pour 1.
- Two Pairs (Double Paire) : deux paires de cartes de valeurs différentes. La prime est le montant de la mise multiplié par 2. Le rapport de paiement est de 2 pour 1.
- Pair (Paire) : deux cartes de même valeur. La prime est le montant de la mise multiplié par 1. Le rapport de paiement est de 1 pour 1.
- High Card (la Carte la plus Haute) : le parieur avec la carte la plus haute. La prime est le montant de la mise multiplié par 1. Le rapport de paiement est de 1 pour 1.